PACTE DE MARRAKECK : UN NOUVEAU MONDE MIGRATOIRE ?

Ndukur Kacc Essiluwa Ndao

Finalement le pacte sur les migrations internationales a été ratifié à New York. Au total, 152 pays membres de l’ONU ont voté en faveur du Pacte mondial pour les migrations, 12 se sont abstenus et 5 ont voté contre, dont les Etats-Unis et la Hongrie. Ci dessous le lien du Pacte officiel. https://drive.google.com/file/d/0B4WQavBocPJXZWRMLWxkZHc0X0xPcUJkUnFkWEIwM3VNU0o0/view?usp=sharing. L’adoption de ce pacte fait couler beaucoup d’encre. Même en France c’est la grogne. Des officiers superieurs en situation de reserve ont attaqué Macron. Ils seront peut être sanctionnes. Le propos n’est pas aigre-doux mais bien violent envers le chef de l’Etat Français : “En décidant seul de signer ce pacte (…), vous vous rendriez coupable d’un déni de démocratie, voire de trahison à l’égard de la nation.” Les termes choisis par un groupe de généraux pour critiquer le chef de l’Etat sont trop violents pour rester sans réponse : des sanctions sont envisagées, a indiqué le cabinet du ministère des Armées au site l’Opinion, lundi 17 décembre. La tribune des militaires a été publiée le 10 décembre dernier. Elle vise à s’opposer au pacte de Marrakech sur les migrations, un texte non contraignant dont la nature a été travestie par une frange de la droite radicale et des “gilets jaunes”, suscitant nombre de “fake news” https://www.nouvelobs.com/societe/20181219.OBS7401/les-generaux-qui-ont-accuse-macron-de-trahison-risquent-des-sanctions.amp?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&__twitter_impression=true. ,

Pourquoi toute cette virulente opposition envers ce pacte ? Certains disent que cela va limiter la souveraineté de certains États, les empêchant de maintenir leurs propres politiques en matière d’immigration. La propagande de droite affirme aussi que cela ouvre la porte à un droit universel à la migration. Nomadisme planétaire, etc. On peut observer la violence des mots. Il est vrai que ce Pacte coupe l’herbe sous le pied des fachos. Par exemple il prône l’interdiction des détentions arbitraires….

J’essaye de comprendre la virulence des hongrois par exemple ou l’opposition des …gilets jaunes. Est ce la position géographique de la Hongrie ? J’ai lu hier avec une nette prudence qu’il y avait une attitude anti migratoire très stricte avec la droite au pouvoir en Hongrie. https://infoguerre.fr/2018/11/conflit-informationnel-probleme-migratoire-hongrie/. Le conflit informationnel sur le problème migratoire en Hongrie – “La Hongrie, pays limitrophe de l’espace Schengen, possède 4 frontières communes avec des pays n’appartenant pas à cet espace commun. La route des Balkans (Ouest), passant par la Hongrie est une des principale « routes » migratoires. C’est pour endiguer ce flux migratoire que la Hongrie a fermé ses frontières à partir de 2015 avec la Serbie, puis avec Croatie et avec la Roumanie. Ensuite en 2016 le pouvoir hongrois décide de placer le pays en « état de crise due à une immigration massive » ; ce qui permet d’appréhender toute personne étant entrée de manière illégale en Hongrie et de la placer dans un des centres frontaliers « zones de transit » le temps d’étudier leur demande d’asile. L’union Européenne voulant dans le même temps imposer des quotas de migrants. La Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie, formant le groupe informel du Visegrad s’opposent à cette politique jugée trop généreuse4. C’est le premier ministre, Viktor Orban de l’union-civique Hongroise (Fidesz), parti de droite, élu une première fois en mai 2014 et réélu en 2018, qui applique une politique anti-migratoire très stricte. Sa dernière campagne de réélection portera sur son opposition aux immigrationistes plus particulièrement incarnés en la personne de George Soros”.
On voit bien comment la Hongre si éloignée refuse de signer ce Pacte. On se demande pourquoi l’Afrique touchée de plein fouet par ce pacte ne réagit presque pas face à ces enjeux ?

NKEN

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *