LA GRANDE FÊTE DU ROI D’OUSSOUYE : HÙMABËL OU FÊTE DU NOUVEL AN AJAMAAT 

Ndukur Kacc Essiluwa Ndao, Anthropologue 

Matar Ndour, Ethno-Photographe 

Le décret royal d’Oussouye vient de tomber. Le hùmabel se déroulera du 28 au 30 septembre 2018. Plusieurs festivités pour magnifier le roi et exhiber des pans culturels importants de la culture ajamaat dans ce royaume de Sibiloumbay Diédhiou,  17ième “Maan”, roi d’une longue lignée. Sibiloumbay intronisé depuis 2000 après la disparition de  Sibakuyaan Diabone à ne pas confondre avec feu le roi Sibakuyaan Sambou de  Djicomole de Mlomp. Le calendrier musulman a fêté son nouvel an 1440. Il reste 3 mois pour que le monde fête sa fin d’année et entrer de plein pied en 2019. Car,  c’est connu les peuples n’ont pas les mêmes systèmes calendaires. De même ils n’ont pas les mêmes systèmes de calculs,  de cosmogonie…

En effet, le 28 septembre prochain, le royaume d’Oussouye célèbre son nouvel an soit souvent 3 mois avant le système calendaire judéo-chrétien qui nous gouverne. Et oui,  nous serons le 1er janvier 2019 chez les ajamaat du Kassa qui correspond aussi aux grandes festivités royales de Oussouye connues sous le nom de Hùmabël.

Nous reviendrons sur ce système calendaire ajamaat et l’importance  du système royal dans sa systématisation. Un système calendaire qui comprend 6 jours contre 7 pour le calendrier judéo-chrétien. Voilà qui confirme bien l’adage  : il faut du tout pour faire un monde. Le monde lui même est une infinie complexité de tout. Bonne et heureuse année 2019 au royaume d’Oussouye.

Copyright. Projet-ethno photographique, septembre 2018. Signes et symboles. Entre imaginaires et réalités. Matar Ndour & NKEN

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *