KAPET DE BANA  : L’INTELLECTUEL BAMILÉKÉ DE L’AGIR ET DE LA PRISE DE PAROLE 

 

Ndukur Kacc Essiluwa Ndao

“Il ne faut que l’on vous empêche d’agir. Faites les choses, on verra ensuite pourquoi il ne fallait pas les faire. Expérimentez, validez ou invalidez. Si vous invalidez, allez dans d’autres sens, ainsi de suite. Si cela n’aboutit pas aux résultats attendus, les générations suivantes verront que vous les aviez commencées, iront dans le sens, rénoveront, réformeront ou innoveront, mais il faut agir”. Professeur Kapet de Bana.

Partout en Afrique  – même si le vieux continent n’est pas heureusement que ça – prolifèrent des haines ethniques.  Ils vont s’entretuer en RDC et dans les Grands Lacs. En Guinée Conakry c’est toujours tendancieux entre malinke et peuls. Au Nigeria c’est le cas des Igbos, au Cameroun des bamileke, au Mali entre touareg et Peuls. ..Chacun d’entre eux sont considérés par les autres comme des étrangers. Sans parler de la Côte d’Ivoire. Au Maroc ce sont les berbères, etc.

Apprendre aux africains leur l’histoire a toujours été voulu par certains intellectuels africains. Parmi ceux ci, on peut citer le professeur et grand intellectuel bamileke Kapet de Bana. Vous trouverez ses enseignements dans son site : http://africa.smol.org/. Il fait partie de ceux qui nous ont montré la voie de l’engagement, celui de notre devoir de prendre la parole. Professeur Kapet est né en 1938 et nous a quitté en 2015. Je vous recommande la lecture de ses travaux.

NKEN

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *