SEXE,  RACE ET COLONIES DÉVOILE LES HORREURS SEXUELLES DANS LES COLONIES PENDANT SIX SIÈCLES 

Ndukur Kacc Essiluwa Ndao

Un grand événement scientifique de septembre dernier. Il porte la marque de de 97 chercheurs, anthropologues, historiens, sociologues, sous la direction de Pascal Blanchard. Un ouvrage collectif intitulé “Sexe, race et colonies”. Les auteurs y dévoilent le plus grand tabou de la colonisation. Six siècles de prédation, de  viol sexuels à l’échelle des territoires colonisés.

“Par l’accumulation des images sidérantes de corps exotisés, érotisés, chosifiés, «Sexe, race et colonies», (…) vient jeter une lumière crue sur un pan occulté de l’histoire des empires coloniaux, véritables «empires du vice» où la domination des corps va de pair avec la conquête des terres”.

https://mobile.lesinrocks.com/2018/10/08/actualite/les-auteurs-de-sexe-race-et-colonies-reviennent-sur-les-polemiques-111132351/ https://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20180928.OBS3132/sexe-race-et-colonies-un-viol-qui-a-dure-six-siecles.html

NKEN